Sortie au CNRS- TS

Le 23 mars dernier, 22 élèves de terminales S volontaires, accompagnés de trois professeurs, ont visité le LPICM (Laboratoire de Physique des Interfaces et Couches Minces). Il s’agit d’un laboratoire du CNRS installé à l’Ecole polytechnique de Palaiseau sur le plateau de Saclay.

L’objectif de cette sortie est d’aider les élèves à se faire une idée plus précise sur les métiers scientifiques, notamment dans le domaine de la recherche.

Dans un premier temps, une présentation du LPICM est effectuée par Jean-Luc Moncel (Chargé de missions auprès de la direction) accompagné de M. Jean-Charles Vanel,(responsable du groupe électronique et instrumentation).

Ont été présentés :

  • L’historique du laboratoire
  • Les objectifs et thèmes de recherche
  • Les 4 équipes de recherche et groupe de soutien.

140 personnes de 27 nationalités travaillent sur le site.

L’anglais est de rigueur.

Le laboratoire regroupe 4 équipes de recherche selon 4 thématiques.

1) Nanomatériaux silicium et applications photovoltaïques (énergie solaire photovoltaïque, OLED, fibre optique)

2) Nanomatériaux et applications électroniques (stockage de l’énergie, batteries, électronique moléculaire)

3) Applications électroniques en grande surface (pixel d’écran tout organique)

4) Nanocaractérisations optiques (application biomédicale - imagerie polarimétrique)

Cette présentation se termine en rappelant l’importance de la sécurité sur ce type de lieux de travail, car il existe des produits extrêmement dangereux.

Dans un second temps, la visite se poursuit en constituant 2 groupes pour partir à la découverte de l’environnement des chercheurs.

Les élèves ont observé un premier laboratoire du nom de NANOMADE présenté par le Dr Costel Cojocaru, directeur adjoint du LPICM, et l’équipe qui y travaille. Les recherches présentées concernent le piégeage des photons à travers des nanotubes de carbone afin de récupérer un maximum d’énergie et d’augmenter, à terme, le rendement des cellules photovoltaïques.

La visite se prolonge avec M. Nacib Benmammar (ingénieur) dans une seconde salle équipée de plusieurs réacteurs dont 1 dit « multichambres » consacré à l’optimisation de fabrication des cellules solaires de nouvelle génération. Ce réacteur est utilisé par l’ERC (Equipe de Recherche Commune LPICM – TOTAL).

Enfin d’autres dispositifs expérimentaux ont été élaborés pour la préparation d’échantillons (chimie, évaporation de contacts).

Les élèves et les professeurs, satisfaits de cette journée, remercient les équipes du LPICM d’avoir accordé le temps nécessaire à cette visite enrichissante.

A refaire, sans aucun doute !