Projet M of steel

Mike et Loïck

Pour la construction des modules qui serviront de « cellules géantes » dans le tube à essai, nous devons faire une sphère dont les faces sont des pentagones. Les matériaux utilisés sont du PVC, des élastiques, des petits moteurs.

Pour la création des faces nous devons d'abord fixer les élastiques au tube de PVC puis une fois que ceci est fait, il faut attacher les tubes ensembles grâces aux élastiques opposés à la position du tube. Cela donne une sorte de triangle entre les tubes puis il faut recommencer l'action jusqu'à obtenir une sphère.

Mike et Loïck

Les classes des 2OB et des CAP maçon réalisent un projet avec les artistes de Omproduck sur le thème des « Monstres » pour donner vie à l'idée proposée par Michel Ozeray et Anne Buget, nous avons créé un « tube à essai géant » avec des sortes de cellules mouvantes à l'intérieur.

Ce sera une œuvre évolutive progressivement envahie par la végétation pour donner l'impression d'une expérience abandonnée.

Adama et Mathias

Nous avons découpé des tuyaux en PVC puis nous les avons percé de chaque côté pour pouvoir faire une entaille à leurs extrémités. Afin de mettre des élastiques noirs pour pouvoir les assembler. Puis le tout forme une sphère. Quant aux métalliers, ils ont fait toute la structure métallique du projet.

Thomas et Benjamin

La structure est construite avec de l'acier pour pouvoir contenir les sphères de PVC qui seront animées par des moteurs accrochés. Ensuite, du lierre viendra s'agripper et donnera un effet d'expérience abandonnée.

Willem et Baptiste

Lundi 30 novembre nous sommes partis visiter la Maison des métallos qui est l'ancien siège de la CGT métallurgie rue Jean Pierre Timbaud. Maintenant, c'est une salle de spectacle. Après, nous sommes allés visiter le centre Georges Pompidou. En passant, nous avons vu la reconversion des Halles.

Notre filière est active dans tous ces domaines, c'est pourquoi nous avons visiter tous ces lieux.

 

 

François

Au mois d'octobre, Michel Ozeray et Anne Buguet de la compagnie « Omproduck » sont venus nous présenter leur travail sur la marionnette et le projet. Ils ont mis en place un atelier pour nous faire comprendre le principe de tenségrité et la structure des modules utilisés pour le projet.

La tenségrité c'est la construction d'une structure qui est maintenue par un système de tension.

 

Christophe

Le lundi 13 novembre en atelier les 2OB ont coupé quatre gabaries de tailles différentes, des tubes et des élastiques un peu plus longs que les tubes. Les gabaries ont servi à percer les tubes pour faire les sphères.

Adrien et Marvin

Dans le projet, deux classes sont impliquées, les CAP maçon et les 2 OB. Les CAP maçon nous aident à la réalisation avec la pose d'une dalle et de la buse où viendra se poser la structure métallique : « le tube à essai géant »

Quant aux 2 OB, ils réalisent la structure métallique. Le groupe des AVMS a coupé les tubes en PVC en plusieurs dimensions (24, 32, 36, 42 cm)

Puis nous avons coupé des élastiques . Nous avons assemblé les tubes de PVC et les élastiques pour former un module. Au bout de 30 modules nous avons pu réaliser une sphères. Nous avons recommencé 6 fois l'opération.

L'inauguration était prévue pour les journées portes ouvertes de l'établissement. Les élèves ont réussi à tenir les délais.

A l'occasion du vernissage, la sculpture s'est éveillée. Douée d'une vie propre grâce un programme d'intelligence artificielle, la créature des 2OB évoluera dans le patio pour le temps de la formation des élèves dans l'établissement (3 ans).

Pour l'inauguration étaient présents M Mesmin (proviseur), Mme Tallec (proviseur adjointe), Mme Signoret (Rectorat), Mme Masson (Arcadi/région), M le maire de Brétigny-sur-Orge, Anne Buget et Michel Ozerai, des élèves, leurs parents et enseignants.