AS Crossfitness

Année 2018-2019

Compétition district et Formation jeunes officiels

Le 5 décembre à Arpajon, nous avons participé à une rencontre amicale au sein de notre district.

Bonne ambiance, pas de classement parce que les arbitres n’étaient pas encore formés ! Nous avons été satisfaits de cet après-midi parce qu’il nous a permis de faire le point sur une équipe que nous voulons engager pour la suite des compétitions. Nos jeunes ont découvert, pour deux d’entre eux, le format de ces compétitions : Teva Botti et Lucas Baron. Pour la troisième, Laétitia Deniaux, c’était une promenade de santé puisqu’elle était dans l’équipe de filles qualifiées aux Championnats de France l’an dernier. Notre arbitre était Louis Weber, arrivé en seconde au lycée Timbaud à la rentrée et, déjà très engagé.

Le 9 janvier à Etiolles, juste au retour des vacances, se déroulait la formation des jeunes arbitres, niveau départemental. Quatre jeunes ont participé avec brio à cette formation : Laétitia Deniaux et Arthur Melesan ont été reçus avec la note maximale, un sans-faute. Louis Weber et Teva Botti ont obtenu la note maximale en théorie et l’ont frôlé en pratique.

Ils ont donc arbitré, répondu à un QCM, mais aussi, donné de leur personne pour permettre aux autres de juger leur WOD (Workout Of Day).

Nous sommes fiers d’eux. Ils ont répondu présents à une date peu commode et produit des résultats exceptionnels, ceci dans une ambiance extrêmement conviviale, tout en restant concentrés sur leur tâche.

Il faut souligner aussi une mixité à triple étage : notre groupe comporte des filles et des garçons, des niveaux de seconde, première et terminale, des membres du lycée pro et du lycée général. Ils échangent, s’enrichissent mutuellement, se découvrent. Rien que ce brassage, quels que soient les résultats, mérite d’exister !

Un grand bravo aussi à l’organisation qui a su faire face à une montée en puissance de cette activité : nous sommes passés, en un an, de 40 postulants au diplôme de jeune arbitre à 80 cette année !

 

Françoise Natta, Professeure d’EPS

 

 

 

Année 2017 - 2018

 

NOTRE EQUIPE FEMININE AU CHAMPIONNAT DE FRANCE DE CROSSFITNESS

 

Championnats départemental/académique :

-1ière place  au championnat départemental/5ième place au championnat académique : notre équipe masculine : Bilal, Emile, Yann (aussi coach), Léo (arbitre) qualifiés au championnat académique. Le championnat académique se solde avec une 5ième place, non loin, avec un circuit de crossfitness très propre et efficace, mais, qui ne compense pas les difficultés en musculation !

- 1ière place au championnat académique/1ière ex aequo au championnat académique : notre équipe féminine : Alicia, Laetitia (aussi coach), Manon et Agathe (arbitre) qualifiées au championnat Académique. Le championnat académique se solde avec une 1ière place ex aequo, les filles qualifiées au Championnat de France ! Une grosse pensée à Rénaelle que nous avons remplacée car elle avait ses épreuves de bac blanc !

Notons ces exploits, car les équipes se sont construites tardivement, et aucun élève ne pratique en salle un entrainement rigoureux. C’est presque une découverte pour certains !

Les Championnats de France : du 20 au 22 mars 2018 à Cognac !

Nous voilà donc partis pour Cognac, avec l’équipe féminine (Alicia, Laetitia, Manon), Léo (arbitre), Mr Vienne (professeur EPS) et Mme Natta (Professeur ed’EPS) au championnat de France de crossfitness.

Que dire de la suite…Une expérience enrichissante, mais, aussi, un côté stage de survie, dont, nous nous serions bien passés !

1ère journée : connaissance des épreuves et du programme. Première épreuve : dernier à manger le soir et premier à se réveiller pour le service du petit déjeuner ! Deuxième épreuve : nos bungalows sont situés à 40 mn de route du lieu de la compétition. Peu importe, il en fallait plus pour entamer notre bonne humeur. Cependant, lorsque nous sommes arrivés à nos bungalows, nous avons eu la surprise de ne pas avoir d’électricité et de chauffage, alors que les températures négatives étaient bien présentes ! Certains n’avaient pas d’eau chaude ! Des conditions qui n’ont pas affectées la bonne humeur de nos élèves.

2ième journée : Après une nuit plus que raccourcie, lavés ou non à l’eau froide, nous avons entamés vaillamment la compétition qui s’étalait sur 10h. Les résultats des épreuves de musculation furent honorables au regard des conditions de sommeil, de repos, et de la difficulté des épreuves ! Oscillant entre coach, photographe, supporter, et chargement des téléphones, les professeurs d’EPS ont tentés tous les recours auprès du responsable hébergement pour éviter qu’une nuit comme la veille se reproduise. Malgré nos avertissements quant à la possibilité de régler le problème, nous n’avons pas été relogés ailleurs. Donc, rebelote, nous avons passés une seconde nuit identique à la première.

3ième journée : Les filles n’ont rien lâchées malgré les conditions, elles se sont données pleinement, sans même se plaindre ou réclamer. Bravo pour cette attitude et cette résilience ! Résultat final : 15ième places sur 25.

Nous n’avons pas eu le plaisir de voir notre arbitre qualifié national, malgré son 19 sur 20 au QCM qui testait les connaissances théoriques. Lui aussi, c’est donné pleinement et a officié pendant des horaires de fou. Seuls 25 jeunes ont reçu cette qualification sur les 80 présents !

En revanche, rien à redire sur l’organisation de la compétition elle-même qui était au top.

Tour cela ne nous a pas empêché de rentrer dans une super ambiance au sein du minibus du lycée Timbaud. Néanmoins, nous avons entamé une procédure pour demander un dédommagement quant à l’hébergement. Nous attendons la suite …

 

Françoise Natta et Emmanuel Vienne, Professeurs d’EPS

Blocs home: 
projet: