Conférence Hervé Dole

Un voyage spatial, qui n’en rêverait pas ? Hors de portée ? Pourtant, les élèves de terminales S se sont vus propulsés soudainement  à quelques minutes puis à des milliers d’années lumières de la Terre. Une brève prospection à travers le cosmos, quelques heures d’évasion passionnante dans le grand large jeudi 25 janvier. De la Terre au système solaire, des galaxies jusqu’à l’univers considéré dans son entièreté, une véritable peinture de l’univers a été déployée sous leurs yeux, à l’infrarouge et aux ondes gravitationnelles à défaut de lumière visible.

Des mystères d’enfance élucidés : une galaxie comporte 1011 étoiles, l’hydrogène de l’eau que nous buvons a été formé en 3 minutes seulement après le Big Bang. D’autres incitant à poursuivre des études d’astrophysique : qu’est-ce que la fameuse matière noire dont l’existence est prouvée mais le rôle indéterminé ?

Mais surtout, l’émulation d’une ambition scientifique : nous ne cherchons pas à atteindre la vérité elle-même mais à l’approcher. Aucune règle n’est établie, toutes sont à mettre à l’épreuve. Et par-dessus tout, à quand la réunion des théories, la loi générale pour éclairer le comportement de l’univers de l’atome à la galaxie ? Autant de motivation pour rejoindre le monde des sciences et l’université d’Orsay, à l’origine de nombre d’avancées !

Remerciements à Hervé Dole, professeur à l’Institut d’astrophysique Spatiale, université d’Orsay Paris Sud 11

 

Nicolas Paris, élève de TS2