Commémoration de la mort de Jean-Pierre TIMBAUD

Après un discours tout en émotion du proviseur, puis du maire de Brétigny et de nombreux autres intervenant. Vient la lecture de la dernière lettre de Jean-Pierre TIMBAUD dédiée à sa femme et à sa fille.
Ensuite,  Jacqueline TIMBAUD après un discours sur son père, tira sur le voile et découvrit la plaque commémorative dédiée à son père.

Puis, les élèves présent ce jour là ont suivis Jacqueline TIMBAUD dans la salle Polyvalante pour un série de question sur sa vie, sur la vie de son père, sur la vie de sa mère.
Suite à une question, Jacqueline TIMBAUD nous a confié que un jours de 1940, un homme est venue la voir pour lui proposé de rentrer dans la résistance, la même travaille que Guy MOQUET la distribution de tract. Mais elle refuse, c'est seulement en 1943 après la mort de son père qu'elle décide dit entrer.

divers: